Si vous avez l’ambition d’avoir une carrière enrichissante et aspirez à être un leader inspirant et inspiré, vous avez besoin d’un mindset fort, résilient et positif. Un mindset qui vous soutient pendant les « bas » et vous aide à garder la tête sur les épaules pendant les « hauts ».

 

Je crois que le travail n’est jamais terminé en ce qui concerne la croissance personnelle, l’entrainement est continu. C’est pourquoi on ne cultive pas son mindset seulement quand on en a besoin : entretien d’embauche ou réunion importante (oui, c’est à toi que je m’adresse, Carine). Vous prépareriez-vous pour un marathon en faisant le tour du pâté de maison la veille ? bien sûr que non! Développer un état d’esprit positif c’est pareil, cela prend du temps et de la pratique.

Alors voici mes 10 suggestions pour développer et cultiver un mindset positif malgré votre calendrier chargé et les demandes multiples:

Soyez curieux:

il y a quelque chose de presque enfantin dans la curiosité (et je ne parle pas de curiosité style Paris-Match), cette curiosité vous fait sourire et vous remplit d’enthousiasme: « que vais-je découvrir aujourd’hui? », n’est-ce pas une belle question pour démarrer la journée de manière positive et vous ouvrir aux possibilités qui s’offrent à vous?

Restez un étudiant:

L’étape naturelle après la curiosité est l’apprentissage. Être en mode apprentissage vous permet d’être «ouvert» au monde qui vous entoure et de rendre votre vision plus globale et positive. Pourquoi positive? Parce que malgré tout ce que l’on nous dit, il y a beaucoup de positif autour de nous si on prend la peine d’observer. Un leader a une soif insatiable d’apprendre et sait qu’il y aura toujours quelque chose de nouveau et aidant à découvrir.

Rien n’est permanent:

Vraiment, RIEN n’est permanent. Et pourtant nous passons des heures et des fortunes à essayer de vivre le contraire. Alors profitez des moments heureux et acceptez les moments de m****. L’avantage de cette attitude est que vous vous autorisez à refaire, à accepter une nouvelle opportunité, ou qu’un nouveau choix est possible. Si vous avez un mindset négatif, vous verrez cela comme une malédiction, un leader voit cette opportunité de renouveau comme une bénédiction.

Apprenez du rejet et des soi-disant échecs:

Ils font partie de la vie (et ne sont pas permanents – voir ci-dessus). On croit parfois que nous sommes les seuls à en faire l’expérience, mais croyez-moi, ce n’est pas le cas. Puisque vous les croiserez de toute façon, utilisez ces défis pour renforcer votre résilience et en tirer les leçons nécessaires et puis continuez votre chemin.

Fuyez le « triangle dramatique de Karpman »:

Il est bien pire que celui des Bermudes et beaucoup plus commun! Ces réunions ou conversations interminables et inutiles où l’on distribue la culpabilité et le blâme, où victime-persécuteur-sauveteur tournent en rond. Ca y est, vous voyez de quoi je parle ! Comme vous pouvez l’imaginer cela n’aide en rien votre mindset positif et vous épuisez vos ressources. En tant que leader, prenez la responsabilité qui est la vôtre mais refusez de jouer l’un de ces rôles. Lisez mon article sur le sujet contenant des suggestions pour éviter le triangle de Karpman.

Prenez le temps de la réfléxion:

Cultiver un mindset positif ne veut pas dire que vous êtes une autruche, la tête dans le sable, prétendant que les situations ou émotions difficiles n’existent pas. Au contraire il est important de les regarder en face. Vos émotions, vos réactions et vos actions constituent une excellente source d’information et renforcent votre résilience. En tant que leader, cette information vaut de l’or car elle vous permet de faire les changements nécessaires et de développer un mindset résilient, positif et fort.

Faites attention à votre vocabulaire:

Notre vocabulaire est important car notre cerveau l’écoute toute la journée. Pour développer un mindset positif, il est essentiel de connaitre notre vocabulaire «standard»: «moi et la technologie on ne fait pas bon ménage», essayez plutôt «J’ai besoin de temps et de pratique pour maîtriser une nouvelle technologie» ou «Je savais que j’allais échouer », pourquoi ne pas essayer « Je suis déçu que ça n’ait pas marché, je vais essayer d’une manière différente la prochaine fois ». Si vous ne le faites pas pour vous, pensez à ceux qui vous entourent, en particulier les jeunes, et donnez l’exemple.

Soyez reconnaissant:

Vous avez un toit au-dessus de la tête, 3 repas par jour, des vêtements et vous êtes en bonne santé? Vous avez BEAUCOUP et pouvez être reconnaissant. Je ne suis pas condescendante, c’est un fait.  Etre conscient et reconnaissant de ce que vous avez – les compétences, l’expérience autant que les choses matérielles – est un outil puissant pour développer un mindset plus positif. Au travail, soyez reconnaissant pour votre équipe, pour les projets sur lesquels vous travaillez. Ils ne sont peut-être pas parfaits mais le tableau n’est peut-être pas aussi noir que vous le pensez. Ayez des aspirations, des grandes ambitions mais ne négligez jamais ce que vous possédez déjà (en particulier vos talents !).

Soyez concentré sur la solution:

Tous les points que j’ai énuméré ne peuvent que conduire à celui-ci : se concentrer sur la solution, toujours et sans relâche. Être axé sur la solution exige un mindset positif. Vous devez être curieux, en mode apprentissage, sans drame inutile, résilient et conscient de toutes vos compétences et capacités afin d’arriver à la meilleure solution. Un mindset positif est nécessaire pour faire face à un défi et c’est la qualité d’un grand leader.

De nos jours ce n’est pas un luxe, c’est une nécessité pour toute organisation.

Acceptez le soutien:

Vous n’avez pas à faire cavalier seul. Toutes les suggestions que j’ai faites n’empêcheront pas les jours « sans » où votre attitude positive sera mise à l’épreuve. Par exemple il y a 15 jours j’ai été confronté à un challenge et, très honnêtement, je me suis sentie vaincu. Bien sûr j’ai travaillé sur mon mindset et cela a été aidant mais j’étais reconnaissante à mon coach et mes collègues de mastermind pour leurs conseils et soutien.

Le soutien peut prendre le format qui vous convient: ce que j’appelle les « accountability partner » surtout si vous avez un projet ou objectif à atteindre, un cercle d’amis, un groupe mastermind, un coach ou mentor. Préférez-vous l’interaction du groupe ou plutôt individuel? Des rencontres régulières ou quelques fois par an? En personne ou par téléphone / skype. Trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous et surtout ne restez pas seul-e.

 

J’espère que ces 10 suggestions vous donneront des idées sur la façon de développer et cultiver un mindset positif en ces temps parfois challengeants mais toujours passionnants.

 

Envie de développer un mindset positif?

Vous êtes sur Bordeaux, je vous invite à l’atelier « Mindset Positif »

cliquez sur la date qui vous convient: 16 juin ou 21 juin

GET EMPOWERED!

inspiration & tools to be the leader of your career

Félicitations ! Vous allez recevoir un Email pour confirmer votre inscription.

Share This